comment bien nettoyer sa yaourtiere

Comment bien nettoyer sa yaourtière et ses p’tits pots ?

Les yaourtières sont des appareils qui favorisent le développement des probiotiques (la fermentation lactique). Malheureusement ces conditions sont aussi favorables au développement de bactéries plus gênantes pour notre système digestif.

En plus de choisir une bonne yaourtière, la nettoyer est donc nécessaire et primordial !

On distingue 4 éléments sur votre appareil (électrique ou non) :

  • la cuve avec son socle chauffant (pour l’électrique) ou le support.
  • le couvercle de l’appareil.
  • les pots et leurs couvercles.
  • les accessoires (louche, égouttoir, ouvre-pot…).

On s’occupe de la yaourtière :

Je n’ose pas l’écrire… mais les yaourtières électriques ne passent pas à la machine à laver ! Le nettoyage se fera donc à la main.
Pour une yaourtière non électrique, il faudra vous reporter au mode d’emploi de votre appareil : beaucoup s’abîmeraient aussi.

Pour les yaourtières électriques, la majorité du temps, les recommandations préconisent un nettoyage à l’eau de la surface chauffante avec une éponge humide (côté non abrasif !). Un spray désinfectant peut être employé (pensez à rincer à l’eau avec une éponge bien humide ensuite), mais il ne doit pas être corrosif.

Pour le détartrage de la partie chauffante, l’utilisation de vinaigre blanc est particulièrement adapté et fonctionne parfaitement, reportez vous aux notices constructeurs.

Le socle est nettoyable à l’eau savonneuse. S’il est en inox, diluez du vinaigre blanc avec de l’eau : le passage d’un torchon avec ce mélange permettra de bien nettoyer les salissures. La dilution est importante : le vinaigre blanc pur pourrait attaquer l’inox de votre yaourtière.

On s’occupe du couvercle de la yaourtière :

Le couvercle de la yaourtière est souvent oublié… pourtant l’eau qui s’y condense est propice au développement des bactéries. C’est donc un des éléments de votre machine à nettoyer en priorité ! La plupart des modèles ont un couvercle qui passe au lave-vaisselle.

On s’occupe des pots de yaourts :

C’est l’élément primordial : sa propreté influera directement sur la conservation de vos yaourts maison.

Ils passent tous au lave-vaisselle tant qu’ils sont en verre. Pour ma part, les pots plastiques (sans BPA !!!) pour mes yaourts liquides, ainsi que les couvercles, sont nettoyés à la main.

De l’eau très chaude éliminera une bonne partie des bactéries.
Si vous utilisez votre lave-vaisselle, pensez à les rincer à l’eau en les sortant : les traces de savon altèrent le processus de fermentation et risquent de rendre vos prochains yaourts liquides.

Vérifiez toujours qu’il ne reste pas de petits résidus de yaourt séché, surtout si vos préparations ont une petite peau en surface.

Vous pouvez aussi les stériliser, de temps à autre, pour garder un matériel impeccable. Si vous utilisez du lait cru pour vos yaourts, la stérilisation devrait être un peu plus courante.

On s’occupe des accessoires :

Les accessoires de préparation ou d’utilisation demandent moins d’attention et passent la plupart du temps au lave-vaisselle, ou se lavent à l’eau savonneuse. Pensez à bien nettoyer la louche avant de vous en servir (après aussi, hein !!!), afin de ne pas perturber la fermentation lactique de vos yaourts.

Quelques conseils :

  • Vous faîtes de la culture biologique, il est donc important de ne jamais se servir 2 fois d’affilée de votre yaourtière et de ses pots sans les avoir nettoyés : vous voulez faire le plein de probiotiques, pas mettre votre intestin à rude épreuve.
  • La partie chauffante de votre appareil doit être refroidie avant d’être lavée. 
  • Les pots, les couvercles de yaourts et le couvercle de la yaourtière doivent être nettoyés dès que possible.
  • Les parties en verre devraient éviter le contact avec l’eau bouillante. Du bon matériel résistera… mais à la longue, le verre risque de se fragiliser.
  • Si vous partez en vacances, n’hésitez pas à relaver vos pots avant de vous en resservir.

WAOUUUU !!! Ça fait beaucoup tout ça, non ?

En fait, je pense que le sens commun prime chez chacun d’entre vous : vos pots de yaourts seront lavés avant toute réutilisation, et sans sourciller une seule seconde.

Si vous avez un doute parce que vos pots ont pris un peu de poussière, vous les laverez aussi sans hésitation.

De même, si vous voyez des traces sur votre yaourtière, vous les nettoierez.


Mais n’oubliez pas le coup d’éponge sur la base chauffante ainsi que le nettoyage du couvercle de votre yaourtière.

L’avantage, c’est que vous savez comment sont lavés vos ustensiles : il n’y aura pas une trace de produits décapants de l’industrie dans vos p’tits délices maisons !!!

Retour haut de page